Posté par Le Marteau Rouge le 21 juillet / aucun commentaire

Nombreux sont ceux qui tentent de nous faire penser que nos amis hellènes sont d’irresponsables dépensiers, cependant, élégamment, jugez-en par vous-même lors de votre séjour estival. Sans rentrer dans une tribune politique, ayons à l’esprit que, outre la philosophie, la démocratie ou une conscience architecturale sans pareil, la Grèce compte parmi ses richesses, qui n’ont pas de prix, des îles enchanteresses, dont l’évocation du nom de certaines d’entre elles font immédiatement rêver : Amorgos pour le Grand Bleu, Santorin pour ses couchers de soleil sur la Caldera, Mykonos pour les clubbers… Côté décoration, impossible de faire du copier/coller, car les climats sont différents, et la culture de la terrasse est atavique. Même si la majorité d’entre nous songera à son retour à des murs blancs, des portes bleues, des terrasses en pierre sèche et des pergolas recouvertes de cannisses, il faudra se rendre à l’évidence et rapporter un goût de Grèce un peu différent. La facétieuse Cathy décide aujourd’hui de titiller nos papilles en s’attaquant à un de ses terrains de jeux favoris : la cuisine. Toutefois Cathy, jamais à court d’idée, pense aussi à vos enfants. La lecture des ses bons conseils devrait vous mettre l’eau (turquoise) à la bouche…

 

Episode 3 : La Grèce


De l’île paradisiaque à Lille, de la féta au Maroilles

Comme toute maman, vous avez reçu un jour un collier de nouilles ou une boîte de camembert transformée en insolite coffret à bijoux, mais pour lesquels vous avez un attachement sans limite, et pour cause, c’était votre plus belle fête des mères. De nombreux enfants ont visiblement une fibre artistique qu’il convient d’aider à développer et d’entretenir dans le bon sens, et pour ça les souvenirs de Grèce me semblent appropriés, et, vous le verrez, vous permettront de challenger vos jolies têtes blondes. Les valises sont remplies de sable : du blanc au noir, de coquillages, de galets. Pour éviter de les transformer en bibelot dont vous ne savez que faire ou de simplement les jeter peu après votre retour, faîtes une activité simple avec vos enfants pour prolonger la magie des vos vacances : ensemble créez des cadres créatifs aux accents iodés. Ils décoreront agréablement la chambre des enfants le temps d’une saison. Par la suite, vous leur proposerez de les vendre lors d’un vide-grenier, leur permettant d’acquérir des euros gagnés fièrement pour s’adonner à leur nouvelle passion, tout en leur inculquant l’importance de l’art et du travail manuel. En revanche, difficile de mettre en valeur une reproduction miniature du Parthénon, d’un moulin à vent ou d’une figurine d’âne : jouez alors la carte du kitsch absolu avec une pointe de mythologie et recréez l’Atlantide : dans un bocal ou dans un petit aquarium, placez les objets au milieu de sable et recouvrez d’eau, que vous pouvez teinter ou à laquelle vous pouvez ajouter des huiles essentielles pour une diffusion prolongée de senteurs adaptées à l’équilibre de vos chérubins. Finalement passez un pacte avec eux : si les résultats sont excellents jusqu’à Noel, finis le colorant et les huiles essentielles, il pourront avoir dans leur chambre le poisson rouge dont il rêve. Et voilà, grâce à la Grèce, évitez une crise familiale et imprégnez de grands principes à votre progéniture avec finesse. Je peux vous garantir que ça a marché avec les miens.

 

Maintenant direction la cuisine, car c’est, à défaut de la mer, un des plus beaux souvenirs que nous gardons tous de Grèce : tomates, concombre, oignons rouges, olives, citron, origan, feta et huile d’olive. Vous voilà repartis dans cette petite taverne en bord de plage. Mais, vous êtes déjà lassés d’ouvrir une boîte plastique en guise de fromage de brebis, et votre immense bidon d’huile d’olive rapporté est désormais vide. Plutôt que de le remplir avec une autre huile ou de le jeter, récupérez-le et coupez sa partie supérieure en retroussant les bords – pour ne pas le transformer en un objet contendant – et faites-en un pot à herbes fraîches, soit dans votre cuisine, soit sur votre table de salle à manger, pour recréer l’ambiance « healthy » des nouveaux restaurants où l’on coupe soi-même son basilic ou sa menthe pour égayer son plat. Faites évidemment quelques trous en partie basse pour ne pas faire pourrir les racines, et placez le tout sur une coupelle en argile dans laquelle on vend traditionnellement le yaourt grec. Certes vous aurez à changer les plans plus ou moins souvent, en fonction de votre main verte, mais cela vous permettra aussi de varier les plaisirs et de vous offrir un parfum d’ambiance entièrement naturel.

Vous n’avez peut-être pas rapporté ce souvenir, mais vous en avez tellement vu, qu’il fait parti de votre carte postale grecque : la panière à pain légèrement plastifiée pour être ultra résistante en bord de mer. Et si vous en faisiez quelque chose d’ultra-résistant en extérieur
ou en milieu humide ! Transformez-la en applique : le résultat est bluffant dans votre cuisine ou si vous avez la chance d’en avoir un, dans votre jardin. (NDLR : Bien évidemment, il faut utiliser un équipement électrique à l’IP conforme aux milieux humides, demandez conseil à votre électricien)).

 

Si des envies de travaux d’Hercules vous viennent, mon coup de cœur absolu se porte directement vers le matériau de construction traditionnel proche de la chaux, plus clair et traité de manière hydrofuge, qu’on retrouve beaucoup dans les Cyclades. Beaucoup plus solide que le béton ciré, plus léger, écologique et surtout tout terrain, il peut s’adapter de la cave au grenier. Optez pour l’effet rustique chic d’une cuisine entièrement refaite avec cet enduit, en en dessinant ses contours avec du béton cellulaire. Oubliez les portes de placards, tout reste ouvert ou élégamment fermé à l’aide de tissu bleu et blanc. Si vous avez l’esprit un peu aventureux, voyez avec votre maçon pour donner aux murs des courbes atypiques et recréez un effet troglodyte, particulièrement intéressant dans des petits espaces. Jouez sur l’exiguïté pour faire un endroit singulier.

 

Même si vous n’avez fort heureusement pas pillé une fouille archéologique pour rapporter une authentique antiquité, en revanche, vous avez bien fait de craquer pour une amphore ou une poterie. Jolies en elles-mêmes, il convient, cependant, de trouver le socle idoine pour les disposer à la place parfaite. En effet, il serait dommage qu’elles ne finissent comme, souvent, fort malheureusement, en véritable nid à poussière, si ce n’est en fourre-tout à objets à dissimuler en vitesse – je vous laisse imaginer. J’aime beaucoup l’idée d’en faire un pot pour une plantation un peu évocatrice, comme du bougainvillier, mais il faut être sûr de l’ensoleillement et de la place disponible. Mon conseil serait, alors, de jouer pleinement la carte de l’anachronisme. Evitez de rapporter une réplique ornée de copies de peintures antiques, misez préférablement sur un modèle ajouré de couleur pop, en y insérant des réglettes de LED, votre amphore répandra une lumière douce dans votre intérieur. Avec le dynamisme de sa couleur vous pourrez aussi la reconvertir en installation végétalisée dans votre salle de bain en y plaçant de grandes branches, colorées ou non. En récupérant les galets désormais au chômage technique après l’arrêt de l’aquarium – vos enfants ayant grandi et s’étant lassés de Platon (le poisson rouge obtenu en récompense des excellents résultats trimestriels au retour de Grèce) – vous rajouterez une touche méditative à votre nouvelle salle de bain, et vous vous interrogerez sur l’évolution bouleversante – non pas – de la Grèce mais, bel et bien de vos enfants, en repensant avec encore plus d’émotion à ce collier de nouilles, qui tout compte fait ne vous allait pas si mal quand vous aviez encore la possibilité de tenir votre huitième merveille dans les bras.

 

 

 

N’hésitez pas à poster des photos de vos plus belles idées trouvailles pour sublimer vos souvenirs et retrouvez une illustration de mes idées sur le compte Pinterest du Marteau Rouge et le tableau spécifique de cet article.

Cathy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *